Jaouad BOUDAND

Les investissements dans les infrastructures des télécommunications sont des éléments-clés de l’amélioration du climat des affaires et génèrent des emplois, mais l’augmentation sensible des besoins en infrastructures dans la région de la Méditerranée du Sud, les investissements dans les infrastructures des télécommunications dans les pays du sud de la Méditerranée en fournissant des services de conseil aux gouvernements sur la réduction des risques juridiques liés à des projets spécifiques d’infrastructure, en menant un dialogue public-privé sur les améliorations à apporter au cadre légal et réglementaire général, ainsi qu’en relayant auprès des investisseurs potentiels une information détaillée sur les instruments de réduction de risques qui sont à leur disposition dans la région.

L’expérience des pays de la rive sud de la méditerranée à savoir l’Egypte et l’Algérie a souligné le rôle crucial des télécommunications dans la réalisation des objectifs de la stratégie de ces pays en matière de compétitivité et la qualité de services et la création des postes d’emploi Ces objectifs ont été étayés par un cadre réglementaire pour les communications électroniques conçu pour stimuler la concurrence sur le marché, les investissements et l’innovation. Ce cadre a largement inspiré les régulations des pays méditerranéens, même si les dispositions en vigueur peuvent assez sensiblement différer d’un pays à l’autre.