L’Asie centrale et l’attracteur chinois. Perspectives économiques et énergétiques

Julien Vercueil 

1 Inalco – Institut National des Langues et Civilisations Orientales
2 CREE EA 4513 – Centre de recherches Europes-Eurasie
Résumé : Partagée entre pays exportateurs d’hydrocarbures (Kazakhstan, Turkménistan, Ouzbékistan) et pays importateurs (Tadjikistan et Kirghizstan), l’Asie centrale est une région enclavée, faiblement développée en comparaison internationale et fortement hétérogène. Son voisinage est également spécifique. Sa proximité à la Russie et la Chine ouvre des opportunités économiques aux pays de la région. Quels sont les enjeux pour la région de l’intensification de ses relations économiques avec la Chine ?
SAKHRI Mohamed
SAKHRI Mohamed

Je suis titulaire d'une licence en sciences politiques et relations internationales et d'un Master en études sécuritaire international avec une passion pour le développement web. Au cours de mes études, j'ai acquis une solide compréhension des principaux concepts politiques, des théories en relations internationales, des théories sécuritaires et stratégiques, ainsi que des outils et des méthodes de recherche utilisés dans ces domaines.

Articles: 14257

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *