Une oligarchie, ou règle minoritaire, est une forme de gouvernement dans laquelle le pouvoir politique est confiné à un petit segment de la société qui se distingue par l’argent, la lignée ou le pouvoir militaire.

Le mot «oligarchie» est dérivé du mot grec: ὀλιγαρχία oligarchia. Et les régimes et États oligarchiques sont souvent dominés par quelques familles puissantes, transmettant le pouvoir et le pouvoir d’une génération à l’autre.

L’oligarchie a été définie dans le dictionnaire politique français comme: «Le système politique dans lequel la plupart des pouvoirs sont entre les mains de quelques individus, comme certaines familles ou une petite partie de la population, et généralement la classe sociale ou la secte, la source de leur force est la richesse, les traditions, le pouvoir militaire, Cruauté … etc ».

L’ encyclopédique  française  Larousse a  également défini une oligarchie comme suit  : «Le système politique au pouvoir auquel appartiennent un petit nombre d’individus constitue soit l’élite cultivée (l’aristocratie), soit la minorité royale (l’élite riche), qui sont souvent confondues.

La  revue française Dunet a  défini l’oligarchie comme: «Un système politique qui exerce le pouvoir par un petit groupe d’individus; c’est une forme de gouvernement basée sur le principe que seule une partie des citoyens a les compétences et les connaissances nécessaires pour diriger un pays: c’est la classe dirigeante.

Le  dictionnaire britannique  définit l’oligarchie comme: «une forme de gouvernement dans laquelle tous les pouvoirs sont dévolus à quelques personnes, à la classe dominante ou à une certaine clique».

    Dans l’  Oxford  British Dictionary , l’oligarchie l’a défini comme suit: «Un petit groupe de personnes dirige un État ou une organisation».

Platon est considéré comme le   premier penseur politique dans sa division en types de gouvernement, définissant leurs modèles et caractéristiques, où la république idéale, la démocratie, l’oligarchie, ce qui signifie l’oligarchie, et une extension du régime aristocratique, dans son livre La République.

Mais il est revenu et l’a divisé en une division plus mature et plus claire, qui est de six types: trois respectent et respectent la loi, trois ne respectent pas la loi, et parmi eux la règle de l’oligarchie.

Aristote est venu   après lui et a donné plus de détails sur les caractéristiques de l’oligarchie, et a dit: Cela nécessite un certain quorum financier chez celui qui jouit du statut de citoyen. Aristote a ajouté   que le type de gouvernement dépend de la richesse et de la propriété, et que l’étendue de l’oligarchie du gouvernement dépend de l’étendue de la classe des propriétaires. Ainsi,  Aristote a  ouvert la voie à l’utilisation de ce terme comme synonyme du règne des riches ou de la ploutocratie, mais l’oligarchie est une métamorphose de l’aristocratie.

Et l’oligarchie ne signifie pas toujours le règne des riches oligarques, mais plutôt un terme plus large qui inclut également tout avantage autre que la richesse.

Selon Aristote, l’oligarchie se termine toujours par la tyrannie et son principal problème est la monopolisation du pouvoir. Ce terme est utilisé à l’époque moderne pour décrire des gouvernements qui dépendent de l’influence étrangère, ou qui n’ont pas d’équilibre public, et qui s’appuient sur des cercles d’influence au pouvoir, comme les hommes de la finance ou de l’industrie.

Et il a été déclaré dans le dictionnaire Al-Wasit: Le terme «oligarchie» se réfère à «un système politique dans lequel le pouvoir est détenu par un petit groupe de personnes ayant de l’influence et de l’argent». Le dictionnaire Merriam Webster définit une oligarchie comme un gouvernement dirigé par un petit groupe de personnes, en particulier à des fins égoïstes et corrompues.

La définition de Pareto de l’   oligarchie est la règle de la minorité qui a obtenu le meilleur score dans le jeu de la vie.

En outre, l’élite politique est une minorité dirigeante, mais toutes les minorités dirigeantes ne sont pas une élite politique ou un sujet dans son approche de la théorie de l’élite. Cette minorité peut être un régime autoritaire ou une minorité militaire qui contrôle les rênes des affaires.

Jabbar Allawi voit l’oligarchie comme une forme de gouvernement basé sur le recensement, où les riches dirigent et les pauvres n’ont pas de part de pouvoir, et donc la gouvernance est exercée par les personnes les plus riches, qui gouverneront naturellement afin d’utiliser le pouvoir pour augmenter encore plus leur richesse.

L’oligarchie ne peut être un système ou une bonne forme de gouvernement parce qu’elle menace de mettre fin à l’unité de la société et à la possibilité de sa préservation.

Par conséquent, la culture oligarchique est une superculture, basée sur la suppression des identités essentielles de groupes de personnes et sur l’élévation d’autres identités pour remplir une seule fonction de service à la petite oligarchie.

Pour que cette oligarchie conserve son existence et sa permanence, elle reste soucieuse de déformer les identités, de les réduire, de les marginaliser et de développer certaines d’entre elles, d’une manière qui sert le plus grand nombre possible de collisions dans la société, c’est-à-dire loin du pouvoir supérieur, et des conflits sectaires surgissent.

L’écrivain  Amartya Sen  dit que l’incitation à la violence se produit en imposant des identités singulières isolationnistes et agressives, défendues et approuvées par des professionnels qualifiés pour terroriser les gens simples et naïfs.

Oligarchie transnationale:

Le terme oligarchie ne s’arrête pas au règne de la minorité au sein de l’Etat, mais il peut transgresser le règne de quelques-uns dans les destinées de la majorité dans les pays du monde, principalement pour leurs intérêts.

Les intérêts de la clique dirigeante en Amérique – par exemple – et répartis entre les différents secteurs économiques (le complexe militaro-industriel – l’énergie – le monde financier – l’industrie pharmaceutique) est une sorte d’oligarchie transnationale et multinationale, soumise à une idéologie conforme à ces intérêts.

Oligarchie financière:

L’oligarchie financière est: un groupe social qui comprend les principaux banquiers et industriels qui contrôlent l’économie et la politique des pays contemporains, où le capital bancaire est fusionné avec le capital industriel, formant le capital financier, et l’essentiel de la richesse est concentré entre les mains de quelques-uns.

Le capital financier a travaillé pour hypothéquer l’économie des pays capitalistes du monde en l’utilisant dans ces pays et en réalisant des profits en grand nombre qui dépassaient les profits réalisés en vendant leurs produits industriels, et ces profits atteignent parfois plus de cent pour cent.

L’oligarchie financière s’appelle le consortium – qui est connu dans le dictionnaire turc sous le nom de konsorsiyum – et elle s’est emparée du pouvoir économique du pays, mais c’est devenu un terme donné à quelques-uns qui contrôlent le pouvoir économique dans quelques pays.

En tant que membres du consortium, possédaient des banques, des compagnies aériennes, du ciment, des compagnies d’assurance, des agences d’importation exclusives, le marché des armes, en plus de l’électricité, de l’eau, des hôtels, etc., et sont même devenus les représentants du peuple au Parlement.

Machiavel résume le   terme oligarchie dans son livre The  Mutatahath  qu’il existe six types de systèmes politiques qui, s’ils sont transformés en corruption, sont:

La monarchie éclairée, si elle est corrompue, se transforme en une monarchie despotique.

L’aristocratie, si elle est corrompue, se transforme en oligarchie.

La démocratie, si elle est corrompue, se transforme en anarchisme (règle de la foule).

Sources et références:

Abdel-Wahab Al-Kayyali: Encyclopédie de la politique, partie 1, troisième édition, Beyrouth, Liban, Fondation arabe pour les études et l’édition, 1990).

Phare de Damas, le terme oligarchie, article publié sur le site Babunj le 04/09/2017, dernière date d’entrée: 05/07/2018, heure: 2h40.

Sheikh Imran Hussain: Maître de conférences à l’Université internationale de Tanaka à Kuala Lumpur, Malaisie, 2011.

Geron Media Network, article intitulé The Oligarchy State, publié le 22 février 2017.

Bottomor: The Elite and Society, traduit par George Juha (Beyrouth, Fondation arabe pour les études et l’édition, 1972).

Jabbar Allawi: communication politique (Amman, Jordanie, Amjad House for Publishing and Distribution, 2015).

Yusef Damra, un article intitulé Tyranny and Oligarchic Culture, publié sur Al-Jazeera Net le 2/03/2011, dernière entrée le 07/05/2018, 14h48.

Amartya Sun: Identity, Violence, and the Illusion of Fate, traduit par Sahar Tawfiq (Koweït, The World of Knowledge, juin 2008).

Iyad Dhari Muhammad Al-Jubouri: International Crisis Management, 1 (Amman, Jordanie, Academics for Publishing and Distribution, 2016).

 Naji Al-Zoubi, un article intitulé Oligarchie financière, publié sur le site Al-Bawsala le 05/12/2011, dernière entrée le 07/05/2018, 14h50

Fawaz Traboulsi: Classes sociales et pouvoir politique au Liban, 1ère édition (Beyrouth: Dar Al Saqi, 2015 AD).

Niccol Machiavelli: Propositions machiavéliques, arabisation de Khairy Hammad, 3e édition (Beyrouth, Dar Al-Horizon Al-Jadeeda, février 1982).