Russie-Caspienne : l’enjeu de la diversification gazière de l’UE

By Catherine Locatelli

Abstract

Les crises gazières entre la Russie et l’Ukraine ont mis au premier plan des politiques énergétiques de l’Europe la question de sa sécurité gazière. Dans le même temps, la libéralisation des marchés gaziers de l’UE est susceptible à terme de profondément changer les relations entre fournisseurs et consommateurs jusque là organisées autour des contrats Take or Pay. C’est dans ce contexte qu’est envisagée par l’UE l’ouverture d’un 4e corridor d’approvisionnement en gaz naturel. Ce dernier se présente tout à la fois comme une diversification des routes et des sources d’approvisionnement en gaz naturel. Mais différentes variables mettent plus ou moins en question cette stratégie. La crise d’août 2008 entre la Géorgie et la Russie a démontré la fragilité et l’instabilité d’un approvisionnement de l’Europe par la « voie caucasienne » à partir du gaz de la Caspienne. La matérialisation du « corridor Sud » dépendra de facteurs économiques mais aussi de facteurs plus géopolitiques ayant trait à des incertitudes politiques régionales majeures. SECURITE D’APPROVISIONNEMENT ; GAZ NATUREL ; UNION EUROPEENNE ; RUSSIE ; CASPIENNE ; GEOPOLITIQUE

OAI identifier:
SAKHRI Mohamed
SAKHRI Mohamed

Je suis titulaire d'une licence en sciences politiques et relations internationales et d'un Master en études sécuritaire international avec une passion pour le développement web. Au cours de mes études, j'ai acquis une solide compréhension des principaux concepts politiques, des théories en relations internationales, des théories sécuritaires et stratégiques, ainsi que des outils et des méthodes de recherche utilisés dans ces domaines.

Articles: 14306

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *